À propos

 

 

Magali, 36 ans, passionnée, rêveuse, créative…

Séduite par la photographie, l’un des Arts qui immortalise l’éphémère.

La création m’a menée à la photo. Je suis passionnée par le fait main. J’ai relooké des meubles, crée des bijoux, des doudous et des poupées en feutrine… J’ai été nounou pendant plusieurs années et j’apprenais aux enfants à fabriquer des choses de leurs mains. J’ai aussi fait de la couture (noeuds papillon, tote bags…) Et j’adorais prendre en photo mes créations, les mettre en valeur. J’ai pratiqué aussi la photographie de paysage, puis j’ai commencé les portraits. J’ai appris les techniques et je me suis par la suite mieux équipée.

Ma créativité m’aide beaucoup pour la photo. Elle me permet d’avoir les idées pour faire de jolies compositions. Mes qualités relationnelles aident à mettre à l’aise les personnes qui posent pour moi, elles donnent ainsi le meilleur d’elles-mêmes. Grâce à ma sensibilité je parviens à capturer les émotions. Ma discrétion me permet de capter les bons moments, les moments les plus importants lors d’un reportage photo. Exigeante, perfectionniste, mes photos doivent être proches de la perfection. J’attache beaucoup d’importance aux retouches. Toutes mes photos sont travaillées afin d’être sublimées.

Ayant eu de bons retours sur les photos que je partageais sur les réseaux sociaux j’ai décidé de me lancer en tant que photographe professionnelle en août dernier. Une amie m’a dit un jour : « J’en profite pour te dire bravo pour tes photos ! Je n’ai jamais douté sur le fait que tu sois une artiste mais alors pour moi tu as trouvé ton job ! » Cela me donne l’envie de continuer et de persévérer dans ce métier. Je ne cesse d’apprendre et de me perfectionner afin de toujours mieux vous satisfaire. 

J’aime la photographie car elle permet de capturer les émotions, j’aime les couleurs, le côté énigmatique du noir & blanc, les détails, jouer avec la lumière, les lignes, les ombres, les formes, les textures, les motifs, les contrastes… Bref, j’aime la photo parce qu’elle immortalise tout simplement la vie.